•  

     

     

    Ce vendredi c'est sur la commune de Chavin que le calendrier des randos nous conduisait.

     

    Nous avions rendez-vous au village des Cueillettes mais certains marcheurs ne connaissant

     

     pas, ils nous attendaient sur la place de l'église. Grace à nos téléphones portables, nous

     

    les avons vite retrouvés et guidés: à partir de la place il faut descendre entre la mairie et la

     

    boulangerie puis tourner trois fois à droite et vous êtes aux Cueillettes!

     

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     

    Le 12 PR sont guidés par Bernard, et les 29 GR sont emmenés par Jean-Philippe soutenus

     

    par Christiane et Claude.

     

     

    Le ciel est gris et menaçant mais non, il ne devrait pas pleuvoir. Heureusement car dans les

     

    chemins, l'herbe est haute à cette saison; alors quand il pleut, je ne vous dis pas... Les

     

    guides l'ont appris à leurs dépends lors des recos. Merci à eux d'être fidèles au poste ce

     

     matin!

     

     

    Nous partons tous en direction des Crouzats sur un sentier en bon état, mais à Château

     

    Gaillard, les choses se sont gâtées: notre chemin est très boueux : "nous n'étions plus

     

    habitués" entend-on dans les rangs.

     

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     

    Nous sommes au milieu de vastes champs de céréales (du blé ou de l'orge). La pluie de ces

     

    derniers jours a complètement transformé la nature: que c'est beau quand tout se réveille!!!

     

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

    Nous traversons la route qui mène au Pêchereau et nous voici dans la Brande de Bonnilly

     

    avec ses nombreux petits étangs. Là, l'herbe est assez haute mais ne nous incommode pas

     

    trop. Ensuite nous coupons la RD 40, et c'est ici que nos parcours vont se séparer: les PR

     

    iront tout droit, traverserons les Perrins, puis prendront un sentier qui les conduira à

     

    Bonnilly et rejoindront les Cueillettes par la route, comme nous.

     

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     

    Nous les GR, nous prenons à gauche la petite route de l'Oiseau et nous avons en face de

     

    nous le château d'eau de Malicornay et une des antennes TDFcomme objectif. Dans la

     

    traversée du village de l'Oiseau, nous laissons la mare sur notre gauche et empruntons un

     

    chemin bordé de fleurs blanches: ce sont les mêmes qu'à Lureret la semaine dernière et je

     

    confirme: ce sont bien des asphodèles!

     

     

    Nous longeons le bois pour arriver à la Croix de l'Osine. Ici le décor change, nous sommes

     

    dans le bocage et nous abandonnons les cultures.

     

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     

    Les orchidées sauvages et les coucous bordent notre chemin tout comme les premiers

     

    genêts en fleurs. Nous avons aussi une vue splendide, avec un rayon de soleil s'il vous

     

    plait, sur le village de Chavin situé en contrebas.

     

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     

    Nous retraversons la route départementale et regagnons les Cueillettes: la boucle est

     

    bouclée...

     

     

    Un tout nouveau parcours vous attend la semaine prochaine à St Benoit du Sault.

     

     

     Texte de Gilles

     

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

     CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

    CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     

    CHAVIN LE 3 MAI 2019CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     CHAVIN LE 3 MAI 2019CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     CHAVIN LE 3 MAI 2019CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     CHAVIN LE 3 MAI 2019CHAVIN LE 3 MAI 2019

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Nous sommes 25 GR et 17 PR réunis sur le parking du village à hauteur du pont sur la rivière de la Sonne. Ses habitants sont les Luzerétois.

    Nous nous regroupons à l’abri du vent pour écouter les informations de Gilles sur nos parcours. Les GR sont accompagnés par Christiane et Jean pour 11.6Km, les PR par Luce et Bernard pour 8 km. Gilles rappelle les modalités de la randonnée mensuelle et précise celles de la randonnée en ligne annuelle prévue le 24 mai.

    Vers 9H10 nous nous dirigeons tous vers la route de Prissac pour emprunter à gauche la rue Aubret bordée de petites longères rénovées ; ensuite, nous prenons à droite un chemin sans difficulté pour 2km environ où coule le ruisseau de Bret, affluent de la Sonne.

    Nous arrivons sur la D46 afin d’atteindre le hameau La Minière sur la commune de Saccierges Saint Martin où nous nous éloignons donc de la Sonne. Nous passons dans la rue de La traverse bordée à droite de maisons et à gauche une petite mare entourée de pelouses et bancs. Nous tournons à droite, rue de la salade ; cet intitulé donne lieu à de nombreuses réflexions sur les interprétations possibles…

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

     

     Nous nous dirigeons vers le hameau Le MAS sur la commune de Luzeret. Cette route est agréable, bordée de glycines, de prés et de beaux arbres. Au Mas, nous nous arrêtons devant un potager « minutieusement » travaillé et prometteur de belles récoltes ; les randonneurs jardiniers apportent des commentaires et comparaisons. GR et PR, nous traversons la D29, empruntons la route de la Tournière et plus loin nous passons sur le pont de la Sonne ; à notre droite subsiste un ancien lavoir et à notre gauche paissent de belles limousines.

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

     La traversée de La Sonne tout comme dans le village, marque la rupture paysagère entre le Boischaut Sud avec ses collines et ruisseaux encaissés et la Petite Brenne avec ses nombreux étangs et son importante couverture forestière. En effet, à partir de maintenant, le paysage change même si celui-ci est entrecoupé de champs et de prés. Nous trouvons maintenant des plantes de sous- bois, des orchidées, des plantes aux tiges vertes d’où émergent de belles fleurs blanchâtres (des Asphodèles d'après Claudette). Au 19ème siècle, les bois étaient exploités pour servir de combustibles aux forges et tuileries qui ont fait la richesse de la région. Ce bois servait aussi à la confection des tonneaux de Cognac.

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    A notre gauche, s’étend également le hameau Le Loudieu proche de La Sonne (non vu de notre itinéraire) réparti sur les communes de Luzeret et Saccierges  Saint Martin. A l’origine c’est un prieuré  Lieu-Dieu  (sur la commune de Luzeret) qui relevait de l’abbaye de Notre Dame de Font Douce en Charente Maritime ; au 12ème siècle, le pape place le prieuré sous sa protection et ordonne aux religieux de suivre la règle de Cîteaux. Fin du 18ème siècle, l’archevêque de Bourges autorise le prieur de ce lieu à démolir l'église qui menace de s'effondrer. Après la Révolution devenu Loudieu, le prieuré appartient à la famille Chamblant avant d’être transformé en hospice à la fin du 19ème.

     Le bâtiment actuel date de cette époque tout en ayant conservé des soubassements de prieuré.

     Cette importante maison bourgeoise ne se visite pas et n’est pas classée.

     A proximité de La Sonne au Loudieu, subsiste un calvaire. Comme l’église, la Loudieu est située près d’une source miraculeuse qui guérit les maux d’yeux.

     GR et PR vont se séparer, les PR bifurquent à droite et regagnent le bois des Sujets et le bois de l’Age des Bordes, tandis que les GR se dirigent vers La Tournière. GR et PR se retrouvent au niveau de l’étang communal pour regagner le village par la D46.

     Sur la fin de notre randonnée, nous retrouvons l’église paroissiale d’origine médiévale remaniée au 19ème siècle suite à l’effondrement des voûtes. C’est la seule de la région dédiée à Saint Vivien.

     Il est représenté dans l’église par une statue et un vitrail. Saint Vivien fut évêque de Saintes.

     Comme au Loudieu, existe une fontaine près de la Sonne et ces deux lieux attestent d’une origine avec la Saintonge sur la ligne Saint- Jean de Luz - Toulouse - Saintes - Poitiers - Luzeret ; autrefois un pèlerinage avait lieu fin août pour la guérison des fièvres des enfants.

     A côté, se tient le château de l’ancienne commanderie de l’ordre de Malte qui devint manoir dès le 15ème siècle ; en tant que commanderie, il possède un mur d’enceinte en forme de quadrilatère irrégulier avec une tour ronde à chaque angle.

     De la route, nous voyons seulement un pavillon d’entrée restauré possédant les rainures d’un ancien pont levis et deux portes. Il appartient successivement à plusieurs familles puis en 1717 une vente est effectuée au profit du seigneur de Chazelet. Il devient une ferme ensuite ; à partir de 1990, d’importants travaux sont entrepris. Ce château est classé, il peut être visité de mai à septembre trois jours par semaine. Le propriétaire propose des expositions en saison.

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019 

     

     La randonnée s’achève sous un ciel menaçant. Le prochain rendez-vous est fixé à Chavin au hameau des Cueillettes.

     

    Texte de Françoise Delivet

     

     

    Un grand MERCI à Françoise pour cet important travail de recherche

    Pierrette

     

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

     

    Texte de Françoise Delivet


    votre commentaire
  •  

     

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

    LUZERET LE 26 AVRIL 2019

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     Ce matin nous voici rassemblés à Chasseneuil, par une belle matinée de printemps.

     

    Le nom de la commune est attesté sous la forme de Chassinolio en 1226,

     

    Issu du gaulois cassanos signifiant « chêne », le suffixe -ialo signifiant « clairière ». Il signifie donc « clairière des chênes ».

     

    Ses habitants sont appelés les Cassinolais

     

     

    Après les annonces de Gilles concernant les marches du week-end, nous sommes 34 GR à nous élancer pour 10,5 kms, guidés par Denis et Claude.

     

    Nous tournons le dos à l’Eglise et la Mairie, et prenons la direction de Saint-Gaultier.

     

     

    Après être passés devant le cimetière, nous bifurquons vers Les Epinettes. En bas de la route (lieu-dit « Le Creux », ça ne s’invente pas) nous prenons un

     

    chemin à gauche qui remonte tranquillement mais surement, jusqu’à la ferme de « la grande chaume ». La petite mare qui borde la route est comme

     

     beaucoup d’autres en manque d’eau.

     

     

    Là nous prenons la route et passons à proximité du lieu-dit « l’Epinât » anciennement renommé pour son restaurant typique, bien connu de certains

     

    randonneurs. En passant nous avons une superbe vue sur l’autre côté de la Creuse, entre La Renauderie et Conives, ou nous étions en randonnée la

     

    semaine dernière.

     

     

    Nous repartons direction les Romarins, en chemin nous apercevons les ruines du château du Saulier.

     

     

    Le nom du château lui vient sans doute de l'ancien terme solier, désignant l'étage, la grande salle du donjon. Cette tour existe encore avec sa porte du XVe

     

    siècle en accolade, encadrée d'une moulure de pierre de style flamboyant. Deux autres tours subsistent, arasées obliquement, l'une d'elles est

     

    particulièrement intéressante car voûtée d'ogives au rez-de-chaussée.

     

     

    Un peu plus loin nous arrivons au hameau des Romarins avec son centre équestre, ici quelques chevaux sont aux pâturages, un peu plus loin, deux ânes

     

    nous regardent passer. Nous traversons une première fois le Bouzanteuil, puis bifurquons à droite pour passer de l'autre côté du centre équestre, nous

     

    traversons le hameau de Voluais un peu déserté... Nous continuons notre route jusqu'à un petit chemin en sous-bois, fort agréable car les rayons du soleil

     

    commencent à nous réchauffer.

     

     

    La nature commence à s'éveiller, voici bientôt le temps du muguet, nous n'en verrons pas encore, mais nous trouverons déjà l'ail des ours en bordure de

     

    chemin, pourquoi "des ours"? Tout simplement car il sort de terre à la saison où les ours sortent d'hibernation, et que ces mammifères aiment s'en régaler

     

    après plusieurs mois de diète! Mais des ours dans le Berry, il y a longtemps que l'on en a vu!!!

     

     

    A la sortie de ce chemin ombragé nous nous retrouvons au lieu-dit "Le Creux" où nous étions passés précédemment, et au lieu de reprendre vers

     

    Chasseneuil, nous retraversons le Bouzanteuil, pour prendre un chemin qui nous mène au lieu-dit "Les Gabettes". Un agriculteur profite du beau temps pour

     

    couper les premiers foins de l'année.

     

     

    Nous empruntons un chemin qui passe à proximité des sources de la Philipierre, franchissons une dernière fois le Bouzanteuil, et grimpons le dernier

     

    raidillon. Nous voilà sur la route du château d'eau que nous prenons pour regagner nos véhicules stationnés place de la Mairie

     

     

     

    Une belle balade ensoleillée, à la semaine prochaine à Luzeret...

     

     

     Texte de Denis B.

     

     

     Les 21 PR étaient guidés par Jacky qui avait accepté de remplacer Yves indisponible

     

     

     

     

    CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019

     

     

     

    CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019

     

     

     

      

    CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019

     

     

     

     

     CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019

     

     

     

     

     CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019

     

     

     

     

     CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019

     

     

     

     

     CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019CHASSENEUIL LE 19 AVRIL 2019

     

     

     

     

     


    votre commentaire