• JOURNAL DE BORD

     

     
  •  

     

     

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    Vendredi 11 octobre, nous voici sur la commune du Menoux, chez les « Menousiens ». Initialement, on les appelait

     

    familièrement les « Broquets », car, en montant la côte pour rejoindre le village, les sabots des chevaux

     

    « broquetaient » (glissaient et tapaient sur les cailloux)

     

    Primitivement, Le Menoux faisait partie de la paroisse de Chavin ; c’était un fief des seigneurs d’Argenton, autrefois renommé

     

    pour la culture de la vigne. Après la terrible épidémie de phylloxera, Le Menoux reconstitue ses parcelles et continue sa

     

    production de vin de pays.

     


    Au début des années 2000, l’activité viticole a été relancée en produisant un vin de qualité sous le nom de « vin du Menoux ».

     

    L’église Notre-Dame est entièrement décorée de fresques modernes par le peintre et sculpteur d’origine Bolivienne : Jorge

     

    Carrasco. Elles représentent « les forces positives et négatives de la nature, le feu de la création et l’Apocalypse »

     

     

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

      

     

    La commune est traversée par le GR de pays du val de creuse .

     

    L’émetteur, situé au village de la Balicave, diffusait la seule chaîne de télévision pour la région d’Argenton. Il est hors service

     

    depuis de nombreuses années.

     

     

      

    Nous sommes 28 PR guidés par Jacky et Bernard en serre-file, et 38 GR sous la houlette de Christiane et Monique.

     

    Nous empruntons tous la voie verte des vallées qui suis l’ancienne voie ferrée allant vers La Châtre, inaugurée en juin 2017 .

     

    Nous traversons le ruisseau de Font Perrine par un petit viaduc, ouvrage de qualité suivant les normes des chemins de fer.

     

    Après la chicane interdisant aux véhicules de circuler sur cette voie, au niveau du village des Bigneaux, nous commençons une

     

    belle descente dans un chemin étroit et, là, la file indienne est obligatoire. Nous sommes éblouis par les rayons du soleil.

     

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

    En bas, sur notre droite, nous apercevons le riau des prés de l’étang, ou seulement son lit à sec, avant d’entamer ce qui nous

     

    semblait inévitable : la remontée vers le pont où nos chemins se séparent.

     

     Les PR continuent la montée vers Princoureau où nous reprenons notre souffle.

     

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

    Nous allons vers la droite pour rejoindre la D24 reliant Le Menoux à Chavin, nous la traversons vers Les Moreaux, nous tournons

     

    à gauche pour atteindre le plateau où nous avons une magnifique vue sur la campagne environnante et où nous pouvons

     

    constater les dégâts occasionnés par les sangliers.

     

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

    Nous entamons la descente en profitant d’un superbe soleil jusqu’à notre point de départ où nous rencontrons une grand-mère

     

    toute heureuse de nous autoriser à photographier ses magnifiques géraniums.

     

     

    Texte de Pierrette

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce vendredi d'octobre çà sent vraiment l'automne: le ciel est clair et un timide soleil essaie de percer.

     

     

    Les pluies de ces dernières semaines ont fait reverdir les pelouses et les prairies; les noix et les châtaignes commencent à tomber tandis

     

    que les champignons des prés ont sorti leur chapeau.

     

     

    Nous partons tous par l'escalier de service en direction de la voie verte pour un parcours commun jusqu'au premier pont où les PR

     

    prendrons complètement à gauche tandis que les GR irons tout droit.

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

    Lors de la reco, c'est à partir d'ici que j'ai modifié ce parcours afin d'éviter la côte dite " des Cueillettes" et ses deux kms de bitume.

     

     

    Arrivés à Chavin par le chemin du viaduc, nous apercevons l'église du village et nous prenons deux fois à droite pour entrer dans la rue

     

    de la gare.

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

    Nous ferons une halte devant celle-ci, non pas pour le rétablissement du trafic qui n'aura duré que 36ans mais pour admirer sa

     

    transformation en superbe résidence secondaire au n°4.

     

     

    Un peu plus loin, nous sommes sur la voie verte plein'ouest, puis nous la quittons après notre passage au sommet du viaduc; ensuite

     

    nous retrouvons le circuit commun avec les PR de l'autre côté du pont pour monter à Princoureau puis aux Moreaux.

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

    C'est un chemin qui monte, et qui monte encore, qui nous emmène sur le plateau des Crouzats où nous avons une vue magnifique à

     

    360°!!!

     

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    On aperçoit d'un côté Ceaulmont, Saint Gaultier en face, Mosnay ou Badecon d'un autre...

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    Deux fois à dauche et nous voilà sur le chemin du retour; maintenant çà va descendre jusqu'à notre point de départ: d'abord au milieu

     

    des champs puis d'un petit bois, bien agréables.

     

     

    Les pensionnaires d'un chenil à l'orée du bois se font endendre à notre passage et là, nous sommes en surplomb du village du Menoux :

     

    que la vue est belle!

     

     

     

    LE MENOUX LE 11 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

    C'est par la route départementale que nous regagnons notre parking... la boucle est bouclée!!!

     

     

    Pour la semaine prochaine, je vous donne rendez-vous sur le parking de la Chaumerette à Gargilesse et je vous donne un conseil: prenez

     

    vos bâtons.

     

     

     

    Texte de Gilles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce vendredi 4/10, nous avons rendez-vous sur la place de l’église romane de Saint-Gilles (du nom du

     

    moine bénédictin St Gilles L’Ermite), commune d’une centaine d’âmes qui dépend de la communauté de

     

    communes Marche Occitane-Val d’Anglin et du canton de St Gaultier. Ses habitants sont les Saint-Gillois.

     

     

    Nous sommes 35 GR guidés par Francis et Claude et 18 PR menés par Pierrette. Le temps est gris mais il ne

     

    pleut pas et il fait relativement doux.

     

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

    En partant, nous découvrons un magnifique jardin avec de beaux légumes alignés et fleuri. Nous félicitons

     

    le propriétaire qui assistait à notre départ.

     

     

     

    Nous prenons un chemin carrossable, qui permettait aux carrioles de rejoindre les grandes lignes, en

     

    direction de « La Gare aux Loups ». Une sortie de tracteur, tirant une remorque de maïs ralentit nos pas.

     

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    Nous suivons le marquage jaune de la FFR et longeons les « Champs de l’Argent ». Aux « Loges de

     

    Chinan » nous tournons à droite le long des « Champs Macé ».

     

     

     

     

    Au bord du chemin, sur la droite, il y a un bois bordé de bruyères dont les fleurs sont de couleur rouille,

     

    étant donné la sécheresse de cet été. Plus loin, sur le même côté, derrière des saules et un chêne, nous

     

    apercevons un étang. A cet endroit, Micheline cueille quelques champignons rosés.

     

     

     

    A l’intersection, nous continuons tout droit et retrouvons la ligne à haute tension : un panneau nous indique

     

    la ferme de « La Gare aux Loups » qui vend du miel et des produits bio. Effectivement, autrefois, il y avait

     

    bien une petite gare et le dernier loup fut tué dans le bois de Chinan (route de St Benoît du Sault) nous

     

    apprend une habitante de St Gilles rencontrée sur notre parcours.

     

     

     

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    Après cette ferme, nous traversons la route de St Benoît du Sault et rentrons dans un chemin creux. Lors

     

    de la reconnaissance du circuit, Francis a du abattre une branche, à l’aide d’une hache. La Mairie prévenue,

     

    le propriétaire du champ ou un employé communal a dégagé le tronc d’arbre qui barrait le passage, (d’où

     

    l’importance de la reconnaissance).

     

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    Nous arrivons aux containers à ordures (notons la propreté du lieu) par la rue de l’Aume, au hameau

     

    d’Abloux , traversons le passage clouté et prenons la rue du Gué Merlin. Sur la droite, les écuries de pierre

     

    du château d’Abloux, puis sur la gauche s’offrent à nos yeux de magnifiques Yuccas  avec -leurs touffes de

     

    feuilles dressées en fer de lance et leurs hautes tiges terminées par de grandes fleurs blanches en

     

    clochettes pendantes-.

     

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    Nous quittons le balisage jaune pour descendre un chemin à droite et montons un talus pour photographier

     

    le château d’Abloux .  « Cette seigneurie débute autour de l’an 1300. En fin de période, vers 1640, il devait

     

    être un manoir assez important puisqu’il comportait un corps de logis en forme de pavillon entouré de cinq

     

    tours comportant des ponts levis sur les fossés qui le cernaient. Il y avait une chapelle dans le château ». Il

     

    appartenait aux environs de 1600 au seigneur de Rasay. Après de nombreux changements de propriétaires

     

    de 1700 à 1920 ce château passa dans la famille Guérin jusqu’en 1995 et de nos jours a encore été

     

    revendu. (sources de Mr Oliviero dont le document détaillé « Le Village d’Abloux » est consultable en

     

    Mairie).

     

     

     

     

     

     

     

    Nous repartons le long de la rivière l’Abloux  et empruntons une passerelle puis le chemin qui monte sur

     

    Chanteloube ; ça grimpe, nous soufflons !

     

     

     

    A Chanteloube, de vieilles maisons aux marches en pierre retiennent notre attention. Un habitant nous

     

    salue à la porte de sa masure où trône un imposant pied de tomates bien garni.

     

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     Après le bois des Charpis, dans un champ, nous remarquons une rangée de chênes verts. Nous sommes

     

    sur la route de Saint Gilles et arrivons sur la place par la rue de la Tour.

     

     

    Texte de Arlette

     

     

     

     

    Ayant laissé le soin à Arlette, originaire de la région d’Abloux, de décrire le parcours PR diminué de 700 m ,

     

    pour les GR, je prends la plume pour décrire les deux parties supplémentaires spécifiques au GR :

     

     

    Au carrefour de La Roche (côté 173 m), nous suivons le sentier balisé jaune qui monte vers le point côté

     

    237 : 64 m de dénivelé pour 700 m de chemin. Je laisse aux forts en calcul, avec ou sans calculette, de

     

    chiffrer la pente ! Puis, par un chemin peu praticable, nous descendons vers le moulin de Chanteloube

     

    après la traversée de l’Abloux par une passerelle.

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

    SAINT GILLES LE 4 OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    Nous remontons ensuite vers la route venant du hameau du même nom pour prendre la direction de Saint

     

    Gilles. A l’entrée de ce hameau, nous prenons à gauche un chemin en direction du Breuil, des Bergeottes

     

    pour terminer sur la place centrale de Saint Gilles.

     

     

    Texte de Francis

     

     

     

     

    Merci aux photographes Arlette, Philippe et Jean-Yves

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Pour la première randonnée XXL d’automne direction Crozon-sur-Vauvre, petit bourg pittoresque au fond

     

    d’une vallée, à l’écart des grands axes de circulation qui fait penser lorsque l’on descend vers lui à ‘’ un

     

    petit nid d’oiseaux ‘’et qui comportait autrefois 25 hameaux ! Elle s’est appelée selon les époques Crozaniu,

     

    Croza, Creuso, Crozon ou Croson ; nom actuel datant de 1895. 

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Gilles nous avait préparés deux circuits de 16 km le matin à Crozon et 9,2 km à la Buxerette l’après-midi.

     

    18 randonneurs se sont retrouvés sur la place de l’église Saint Germain construite au XIX siècle en

     

    remplacement de l’ancienne de type roman qui se trouvait dans le bas du bourg. A l’intérieur nous aurions

     

    pu y admirer une statue de Saint Roch et un chemin de croix en pierre, sculpté par l’abbé Graillot curé de la

     

    paroisse de 1885 à 1919.

     

    Devant l’église le monument aux morts composé de 22 plaques métalliques émaillées fixées de chaque côté

     

    du piédestal représentant des soldats morts entre 1914 et 1919.

     

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

    La commune se situe dans une région naturelle du Boischaut Sud, la Marche Berrichonne. Qui mieux que

     

    George Sand pouvait décrire dans ‘’Les légendes rustiques ‘’ : dans la région de l’Indre qui touche la

     

    Creuse la nature change d’aspect, les vallons s’enfouissent, les plateaux s’élèvent, la végétation

     

    prend de l’essor, les eaux se précipitent, les talus profonds se hissent de rochers. Chacun à sa

     

    façon retrouvera durant le parcours les mots de l’écrivain.

     

    Partant de l’église nous descendons vers la mairie afin de traverser la ‘’prairie ‘’ lieu où se déroulent les

     

    festivités de la commune (par exemple le pèlerinage en août de la Grande Saint Roch pour lutter contre la

     

    peste au Moyen Âge ) ; puis franchir par une passerelle la Vauvre ; rivière coulant essentiellemnt durant 25

     

    km dans le département pour rejoindre l'Indre.

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

    Premier effort pour remonter vers l’église puis direction le plateau vers Bordesoulle, la Ville au Bertrand, les

     

    Bouchères, le Plaix, le gîte paysan de la Lande et enfin le château de la Lande.

     

    Ce château, datant des XV et XVII siecles, comportant deux pavillons carrés avec machicoulis et douves

     

    (?), est la propriété de la famille de Nadaillac. Il est actuellement un gîte que nous contournons avant de

     

    faire la traditionnelle pause à mi-parcours.

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

     

    Poursuite de la randonnée en direction du sud vers la commune de Rimbert où se trouvait autrefois l’école

     

    de Crozon. Puis le parcours nous enmène vers l’ouest pour rejoindre la vallée de la Vauvre, les fermes de la

     

    Levade où Francis éprouve quelques difficultés à se débarasser d’un petit chien bien agressif pour sa taille

     

    (!) et enfin la ferme du Chérioux.

     

    Nous remontons plein nord pour, théoriquement, rejoindre les villages de Montmarçon et les Forges.

     

    Ils existaient entre le XV et XIX siècles des gisements de plomb argentifière et des forges qui cessèrent

     

    leurs activités au milieu du XIX siècle. Malheureusement un moment d’inattention des guides nous emmena

     

    vers le hameau de Rimoron qui est un cul-de-sac ! Heureusement le sourire ravageur d’un randonneur ( ?)

     

    auprès d’une habitante nous à remis sur le chemin …. le plus court !

     

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

    Ce petit contretemps eut pour conséquence d’être accueilli avant l’arrivée par une pluie orageuse !!

     

    La commune connut des heures de gloire au temps des forges et exploitation des mines avec de nombreux

     

    commerces et jusqu’à 12 moulins à eau. Aujourd’hui, elle compte moins de 400 crozonnais et crozonnaises

     

    et aucun commerce.

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

     

    Le déjeuner était prévu au restaurant du Forgeron à la Buxerette. Nous étions 21. Pierrette notre

     

    présidente, son mari Jean-Paul et Francis B nous ayant rejoint, nous avons apprécié, pour l’immense

     

    majorité des participants, l’accueil des propriétaires, le cadre, le choix et la qualité des plats proposés au

     

    menu.

     

    Ayant mangé à satiété, 14 randonneurs repartent pour le circuit prévu et avant la mi-parcours, à hauteur

     

    des Brandes, deuxième douche divine ! Merci Tlaloc Dieu de la pluie dans la mythologie aztèque .

     

    Heureusement Hélios Dieu du soleil dans la mythologie grecque nous a protégés pour le reste du parcours.

     

    En chemin nous avons contemplé sur un carrefour le Chêne Rond ‘’symbole de la puissance et de la force

     

    ’’ ! Nous n’avons pu voir le matin le ‘’Chêne du Not ’’ au sud de Crozon qui est aussi imposant.

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le circuit était moins vallonné que le matin et le ciel bleu et ensoleillé nous ont permis de terminer sur un

     

     bon rythme la journée ; excepté en fin de parcours un chemin non entretenu infranchissable dans les plus

     

      pures traditions des premières XXL !

     

    Dernières informations : parmi les personnalités connues de tous, et originaire de la commune, Jean ROY

     

    maire de Saint-Marcel et conseiller général du canton d’Argenton-sur-Creuse, médecin généraliste jusqu’en

     

    1999 et décédé en 2012.

     

    La commune possède depuis peu trois circuits de randonnée de 5,4 km (Bleu), 10,8 km (jaune) et 20,9 km

     

    (vert) dont la carte peut être demandée à la mairie.

     

    2 voies romaines traversaient la commune en particulier à la Planche à la Noire que nous avons franchi.

     

     

     

    Pour conclure, la prochaine XXl aura lieu à Thevet Saint Julien le 5 novembre 2019.

     

     

    Texte de Francis N

     

     

     

     

     

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

    CROZON SUR VAUVRE XXL LE 1er OCTOBRE 2019

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

     

    LE PONT CHRETIEN FORUM DES ASSOCIATIONS LE 28 SEPTEMBRE 2019


    votre commentaire
  •  

     

    En ce dernier vendredi de septembre, la météo à rendu paresseux nombre d'entre nous. Il pleuvait une heure avant le rendez-vous!!!

     

     

    MALICORNAY LE 27 SEPTEMBRE 2019

     

     

     

     

    MALICORNAY LE 27 SEPTEMBRE 2019

     

     

     

     

     

     


    Nous retrouvons les plus courageux en deux lieux de départ distincts : les 13 GR se retrouvent sur la place de la mairie de Malicornay avec Denis B. et Philippe et les 8 PR avec Jacky dans le village  de la Paillauderie.

     

     

    MALICORNAY LE 27 SEPTEMBRE 2019

     

     

     

     

    MALICORNAY LE 27 SEPTEMBRE 2019

     

     

     

     

     

     

    Après avoir quitté, à gauche, la petite route de La Salle, les PR traversent la D45 en longeant l'étang communal bien aménagé et dont le niveau d'eau est encore assez haut.

     

    MALICORNAY LE 27 SEPTEMBRE 2019

     

     

     

     

     

     

    MALICORNAY LE 27 SEPTEMBRE 2019

     

     

     

     

     

    Nous suivons un beau chemin bordé de beaux arbres, comme nous en rencontrons souvent sur nos circuits.

    Les PR traversent la Grande Brenne puis tournent à gauche à la hauteur des Bois Ronds, retraversent la D45 vers le Champ de la Vieille, encore un virage à gauche pour revenir sur La Paillauderie

    Les GR partent de Malicornay jusqu'à La Rue, tournent à droite vers la Champ de la Vieille où le circuit est commun avec la dernière partie de celui des PR jusqu'à la Paillauderie et la Grande Brenne.

     

     

    MALICORNAY LE 27 SEPTEMBRE 2019

    MALICORNAY LE 27 SEPTEMBRE 2019

                               LA GALE DE L'EGLANTIER

     

    Ils continuent vers Les Beaux, en direction des pylônes et du château d'eau pour passer à côté du lieu-dit La Font au Pot et son petit étang, puis les Bois Ronds avant de rejoindre Malicornay par un petit chemin sur la droite.

    La nature revit, quelques taches de verdure dans les champs, les genets nous montrent leurs jeunes pousses et même les ajoncs fleurissent.

     

     

     

     

    Quel encouragement!

     

    A la Paillauderie, un troupeau de moutons nous attend; ils ne savent que dire "Mèèèh", mais que pouvons nous faire? Ils semblent demander : auriez-vous un peu d'herbe verte?

     

     

     

     

    En rentrant, il va falloir laver nos chaussures, nous en avions perdu l'habitude.

     

    Rendez-vous vendredi prochain à Saint-Gilles, pour une nouvelle rando tracée par Gilles

     

     

    Texte de Pierrette

     

     

     

     


    votre commentaire